Mardi, 21 juin, 2016 - 16:57

Réindustrialisation, revitalisation, obligation loi Florange

Lorsque l’entreprise engage une restructuration, elle est soumise à deux obligations économiques et territoriales, mais peut également à froid ou à chaud engager une action volontaire et anticipée de réindustrialisation.

Une logique commune : participer et porter ses efforts pour la création de nouvelles activités et d’emplois.

Si votre projet envisage la fermeture d’un établissement, vous êtes soumis à une obligation de recherche de repreneur issue de la loi Florange. Nous vous apportons tout notre savoir-faire riche d’actions de détection de projet de reprise.

Dans toutes les situations de Plan de Sauvegarde de Emploi, l’impact de votre projet peut vous conduire à contractualiser avec le Préfet une convention de revitalisation du territoire. A vos côtés nous vous conseillons sur la négociation de votre contribution et mettons en œuvre un plan de participation au soutien d’activités nouvelles et d’emplois qui font sens.

Un projet de réorganisation peut entraîner la libération de certains de vos actifs (bâtiments, foncier, outils industriels..). Ils peuvent utilement servir, de manière volontaire, à des entreprises permettant de faciliter le reclassement de vos salariés. Nous sommes en mesure de diagnostiquer le potentiel de réindustrialisation et rechercher des projets d’entreprises intéressés par vos actifs libérés.